©collection privée.jpg

Née à Salzbourg en 1947, de parents seuls rescapés de familles exterminées durant l’Holocauste, Ina va grandir en Israël dès 1949. Là, elle se passionne pour l’étude des langues étrangères. En 1970, elle s'installe en Belgique où se poursuivra désormais sa vie. Passionnée de poésie, de théâtre et de photographie, Ina Lichtenberg ouvrira dès 1987, avec son époux, la Galerie Photos Sephiha.  

L'année 2000 constitue un fameux tournant de vie. Une série de décès de personnes proches lui font éprouver un besoin vital de s’exprimer par le biais des arts plastiques et d’entamer la démarche actuelle.

Les boîtes et caissons sculptés constituent l’expression d’un vécu familial et ancestral qu’il devenait impérieux de pouvoir extérioriser.