Ina01.JPG

Issus d'une rêverie au caractère fortement nostalgique où les éléments autobiographiques sont primordiaux, les boîtes ou «assemblages» sous verres élaborés par Ina Lichtenberg relèvent d'une scénographie intime profondément enracinée dans le vécu de l'artiste. Véritables témoins de l’inconscient, presque reliquaires, constitués d'objets, récupérés pour leur forme, leur valeur symbolique ou esthétique mais aussi d’éléments organiques, de photographies, etc., ils donnent libre cours à une poétique formelle et métaphorique d'inspiration existentialiste.